Aller au contenu

AUTOTEST Multi Drogues salivaire

AUTOTEST Multi Drogues salivaire

L’AUTOTEST Multi Drogues salivaire est un outil tout en un simple et rapide d’utilisation pour dépister 4 drogues simultanément : Cannabis, Opiacés, Amphétamines, Cocaïne, en moins de 10 minutes.  
  • Interprétation simple et rapide
  • Résultat en 7 minutes
  • Dispositif unique pour de multiples détections
  • Conçu en laboratoire
  • Conforme au conseil d’État (CE n°394178 du 05/12/16)
  Boîte unitaire.

13,00 

En stock

Les garanties Medisur

BIOLOGIE DE L’AUTOTEST MULTI DROGUES SALIVAIRE

Ce test salivaire détecte la consommation récente de plusieurs drogues : le cannabis (THC), les opiacés, les amphétamines et la cocaïne. Le Δ9-THC est le principal composant psychoactif du cannabis. Après consommation, il apparaît sous cette forme dans la salive. La consommation de cannabis peut entraîner des désordres du système nerveux central, en altérant les perceptions sensorielles, la coordination et la mémoire. Les opiacés sont utilisés comme antalgiques en médecine et aussi comme stupéfiants pour leur action euphorisante.

Les effets secondaires sont nombreux : nausées, vomissements, perturbation du cycle du sommeil. Les amphétamines sont des psychostimulants, elles sont utilisées illégalement dans les milieux festif, professionnel ou sportif pour diminuer les sensations de douleur, de fatigue et de faim, prolonger l’éveil et l’endurance physique. Les effets secondaires incluent des symptômes dépressifs, anxieux, confusionnels, des troubles du sommeil, des troubles cardiovasculaires. La cocaïne est un puissant stimulant du système nerveux central. Extraite des feuilles de coca, la cocaïne est, à l’origine, un antidouleur. À court terme, la cocaïne a un effet euphorisant bref et intense suivi d’une profonde dépression. À long terme, la cocaïne endommage le coeur, les reins, le cerveau et les poumons.

 

ÉPIDÉMIOLOGIE DE L’AUTOTEST MULTI DROGUES SALIVAIRE

Après l’alcool et le tabac, le cannabis est la substance psychoactive la plus utilisée en France avec 5 millions d’usagers par an, la quatrième est la cocaïne avec 600 000 usagers par an.  L’usage d’amphétamines est plus répandu en milieu festif, et concerne en 2017, 2,3 % parmi les jeunes de 17 ans, au cours de la vie. En 2017, 24 400 personnes ont été hospitalisées (y compris dans les hôpitaux psychiatriques et en soins de suite et de réadaptation) avec un diagnostic principal associé ou relié de troubles du comportement liés à l’usage d’opiacés. 8 % des délits de la sécurité routière sont dus à la consommation de stupéfiants.

 

PRINCIPE DE L’AUTOTEST MULTI DROGUES SALIVAIRE

Le test multi drogues permet de détecter dans la salive une consommation récente de 4 classes de drogues : le cannabis (THC), les opiacés, les amphétamines et la cocaïne. Chaque chiffre dans les fenêtres de lecture indique une classe de substance. Retrouvez la correspondance et le seuil de détection ci-dessous :

C – Contrôle

1 – Cannabis: 50 ng/mL (Δ9-Tetrahydrocannabinol)

2 – Opiacés: 40 ng/mL (morphine)

3 – Amphétamines: 50 ng/mL (D-amphétamine)

4 – Cocaïne: 20 ng/mL (cocaïne)

 

OBJECTIF DE L’AUTOTEST MULTI DROGUES SALIVAIRE

L’objectif du test est d’obtenir une indication de la consommation récente de différentes drogues. Les temps de détection du test multi drogues dépendent de plusieurs facteurs dont la dose. En moyenne le cannabis est détectable jusqu’à 12H chez un consommateur occasionnel et jusqu’à 24h chez un consommateur régulier. Les autres drogues sont détectables environ jusqu’à 24-48h.  Le test multi drogues n’est pas d’un outil permettant à l’usager d’éviter les contrôles de police. La consommation de drogues, contrairement à l’alcool, étant interdite en France, les tests de la gendarmerie détectent « la moindre trace ». Le conducteur s’exposerait à de lourdes sanctions pénales.

 

À QUI RECOMMANDER L’AUTOTEST MULTI DROGUES SALIVAIRE

Au consommateur qui souhaite s’autoévaluer afin de prendre conscience de la persistance dans le temps des drogues dans son corps et donc des risques qu’il prendrait à conduire ou travailler sur un poste à risques.

À son entourage afin d’évaluer la réalité de la consommation de drogues et d’engager un dialogue de prévention.

 

PRÉCAUTIONS D’EMPLOI

  1. Utiliser ce texte de manière externe exclusivement.
  2. Lire attentivement le mode d’emploi avant d’effectuer le test.
  3. A conserver entre +2°C et +30°C. Ne pas congeler.
  4. Il ne faut pas utiliser après la date de péremption ou si présence d’un sachet endommagé.
  5. Ne pas réutiliser ce test.
  6. Tenir hors de portée des enfants.
  7. Après usage, jeter tous les composants à la poubelle.

 

CONDITIONNEMENT DU PAQUET

La boîte contient le matériel nécessaire pour un test :

  • 1 sachet aluminium contenant 1 dispositif de dépistage et son capuchon
  • Notice d’utilisation
  • 1 livret d’accompagnement

 

INTERPRÉTATION DU RÉSULTAT

Lecture du résultat après 6-7 minutes le début de la migration.

multi drogues résultat positif

Positif aux substances 1 et 3 et négatif aux substances 2 et 4

multi drogues résultat négatif

Négatif aux substances 1, 2, 3 et 4

Ne pas interpréter au-delà de 15 minutes.

Vidéo

Notice

Notice autotest multi drogues

notice autotest multi drogues

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “AUTOTEST Multi Drogues salivaire”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.