Aller au contenu

Movember 2022 : prévention du cancer de la prostate et autres maladies masculines

Movember, c’est quoi ?

C’est un mouvement initié en 2003 par des Australiens qui ont souhaité mettre en lumière la santé des hommes grâce à la visibilité de leur moustache. Le mouvement s’articule autour de trois causes :

  • La santé mentale et la prévention du suicide chez les hommes, car trois suicides sur quatre sont ceux d’hommes, et à chaque minute, un homme se suicide dans le monde.
  • Le cancer de la prostate, qui est le deuxième cancer le plus courant chez les hommes dans le monde, et le premier en France. La prévention du cancer de la prostate est devenu primordiale quand on sait que les chances de guérison augmentent considérablement s’il est détecté assez tôt.
  • Le cancer du testicule, un cancer très répandu chez les jeunes hommes et qui ne bénéficie pas encore assez d’actions de prévention.

Movember 2022 permet ainsi de récolter des fonds pour la recherche scientifique autour de ces trois thèmes en brisant les tabous grâce à des actions retentissantes.  Depuis son existence, Movember s’invite dans les entreprises en créant des « Mo’ments » au sein des équipes et en ouvrant le dialogue sur la santé des hommes.

Les sujets à aborder lors de Movember 2022

Prévention du cancer de la prostate

La prostate, c’est une glande du corps masculin qui sécrète le liquide séminal ; celui-ci fait partie de la composition du sperme. Le cancer de la prostate se déclare lorsqu’une tumeur maligne se développe à partir des cellules de la glande. Il existe à ce jour deux façons de détecter un cancer de la prostate : le dosage de l’antigène prostatique (appelé PSA), sécrété par la prostate, et le toucher rectal. Concernant le PSA, s’il augmente de façon anormale, c’est signe d’une anomalie au niveau de la prostate.

Les symptômes suivants peuvent révéler l’existence d’un cancer de la prostate et doivent être surveillés :

  • l’envie d’uriner se fait plus fréquente et plus pressante
  • des sensations de brûlure apparaissent lorsque l’on urine
  • une sensation de vessie jamais vidée
  • des troubles de l’éjaculation ou une éjaculation douloureuse

Movember 2022 est alors l’occasion de promouvoir la prévention et le dépistage du cancer de la prostate :

Le cancer de la prostate est le cancer le plus répandu en France ; il est la 3e cause de mortalité due à un cancer chez les hommes. Au cours de sa vie, un homme sur huit déclarera un cancer de la prostate et un homme sur 29 en décèdera. Concernant le taux de survie du cancer de la prostate, il varie selon le stade de sa détection. Comme vous pouvez vous y attendre, plus on le détecte tôt, plus grande est la chance de survie à 5 ans :

  • 100% de taux de survie à 5 ans au stade T1
  • 92% de taux de survie à 5 ans au stade T2
  • 74% de taux de survie à 5 ans au stade T3
  • 60% de taux de survie à 5 ans au stade T4

Le dépistage du cancer de la prostate est aujourd’hui facilité grâce à un autotest de la prostate qui détecte un taux anormal de PSA dans le sang. S’il est supérieur à 4ng/mL de sang, on considère que le taux de PSA est élevé : il faut alors consulter un médecin pour approfondir le bilan santé.

L’autotest Prostate PSA de Medisur est en vente en pharmacie.

medisur-movember-sante-mentale-hommes
medisur-movember-cancer

Santé mentale et prévention du suicide chez les hommes

Dans le monde, un homme se suicide chaque minute. C’est un fait, les hommes se suicident trois à quatre fois plus que les femmes. Pourquoi ? La faute à la définition de la masculinité dans notre société. Encore en 2022/2023, les stéréotypes masculins ont la vie dure et la société attend encore de l’homme qu’il soit fort, sans faille, invincible… Rien ne le fait pleurer dans cette définition toxique de la masculinité. Et pourtant, l’homme est un humain comme les autres, il ressent des émotions variées, sauf qu’il se sent encore trop honteux pour montrer sa vulnérabilité, malgré les efforts qui commencent à émerger.

La prévention du suicide chez les hommes est une des raisons fortes pour laquelle Movember a été créé. Le but est d’ouvrir le dialogue sur les émotions des hommes, d’épauler et de soutenir les Mo’bros dans leur accomplissement en déterrant et en chérissant leur vulnérabilité.

Prévention du cancer du testicule

Le cancer du testicule touche particulièrement les jeunes hommes. D’ailleurs, il est le cancer le plus répandu chez les 15-35 ans en France. Heureusement, il fait partie des cancers à meilleur pronostic : 98% des cas se guérissent, quelque soit le stade d’avancement de la maladie.

Les symptômes du cancer du testicule ne sont pas francs et c’est souvent le patient qui détecte une masse dure et indolore à l’intérieur d’un testicule.

Les facteurs de risque varient. Un homme qui a un antécédent de testicule ectopique, c’est-à-dire qui n’est pas descendu dans le scrotum au cours de son développement, a plus de chances de déclencher un cancer du testicule. D’autres facteurs de risque concernent l’atrophie testiculaire, des antécédents de cancer du testicule et les facteurs environnementaux (notamment polluants).

La meilleure façon de dépister un cancer du testicule est l’autopalpation des testicules, pratiquée régulièrement. Et on consulte au moindre doute !

hommes-movember-2022-medisur
medisur-movember-2022

Comment rejoindre le Movember 2022 ?

  1. En devenant un Mo’bro ou une Mo’sista, en s’inscrivant sur le site officiel de Movember
  2. Pour ceux qui ont une moustache, le principe du Movember est de raser sa moustache complètement au lancement de Movember, puis de la laisser pousser naturellement tout au long du mois, sans barbe. Le but est de s’afficher, d’ouvrir le dialogue et récolter des fonds.
  3. Pour celles et ceux qui ne souhaitent pas se raser la moustache et la laisser pousser, ou tout simplement qui ne peuvent pas, d’autres actions vous attendent : parcourir 60 km tout au long du mois de novembre, en l’honneur des 60 hommes qui se suicident toutes les heures dans le monde. Des petites courses s’organisent dans toute la France. 
  4. Il est possible également de simplement réunir une équipe professionnelle et organiser un Mo-ment !

Movember, le mois de la moustache pour de bonnes raisons

Vous l’avez maintenant compris, Movember donne au mois de novembre l’occasion de parler, parler et encore parler de la santé mentale masculine, du cancer de la prostate et du cancer du testicule, afin que ces maladies soient chaque année moins taboues. L’entreprise en fait un lieu privilégié pour prévenir et prendre en main sa santé.

C’est aussi là que Medisur entre en jeu, en accompagnant les entreprises dans la sensibilisation de leurs équipes aux maladies masculines. Que ce soit sous forme de webinars ou de conférences, d’ateliers en ligne ou sur place, avec des box de prévention à l’attention de chaque participant, les sujets de prévention santé masculine sont abordés de façon ludique et pédagogue, pour un impact efficace.

Demandez un devis

Movember en entreprise : quelles actions ?

Découvrez notre article blog pour en savoir plus