Maladie de Lyme : Reconnaître la maladie

Actualité, Infos, Médecine, Prévention, Santé

Maladie de Lyme : Reconnaître la maladie

La maladie de Lyme, aussi conne sous le nom de Borréliose de Lyme,  est une infection de type bactérien. Elle se transmet au travers de piqûres de tiques. Souvent sans symptômes, cette piqûre de tiques peut cependant entrainer des complications pour les patients.

Borréliose de Lyme : Symptômes et évolution

Après une piqûre de tique, la maladie évolue généralement en 3 phases:

Phase 1 :

Quelques jours, ou parfois quelques semaines après la piqûre de tique, vous remarquez une plaque rougeâtre à l’endroit ou vous avez été piqué. Cette rougeur n’est pas douloureuse et ne provoque pas spécialement de démangeaisons, et peut disparaitre d’elle même au bout de plusieurs semaines. La plaque s’étend de façon centrifuge, c’est à dire du centre vers la périphérie, pendant que le centre s’éclaircit. Dès l’apparition de ce symptôme, consultez sans plus attendre votre médecin généraliste. Vous pourrez aussi très prochainement retrouver un kit de dépistage Médisur auprès de votre pharmacien. Attention, cette plaque rouge n’apparaît pas spontanément, elle n’est parfois pas détectée (par exemple lorsqu’elle est dans le dos, sur la face postérieure de la cuisse, ou elle n’apparait tout simplement pas.

images rougeurs - maladie de lyme

Phase 2 :

Quelques semaines ou quelques mois plus tard suivant les symptômes décrits en phase 1, et en l’absence de traitement, peuvent survenir les premières conséquences de la maladie. Parmi les pathologies, nous retrouverons des atteintes au niveau des articulations, surtout des arthroses du genou. Des pathologies plus graves, touchant au système nerveux peuvent aussi apparaître : paralysie faciale, méningite, atteinte des nerfs (névralgie) sont les pathologies les plus fréquentes. Enfin, plus rarement, des problèmes cutanés, occulaires (conjonctivite, kératite, uvéite…), ou encore des troubles cardiaque (palpitations, ralentissement du rythme cardiaque, myocardies,…)  peuvent survenir suite à une infection de Lyme non traitée.

Phase 3 :

Sur le long terme, après plusieurs mois, ou plusieurs années, en l’absence de traitement, les conséquences pour la santé humaine sont désastreuses. En effet, les pathologies décrites en phases 2 peuvent devenir chroniques (atteinte chronique du système nerveux, de la peau, des articulations).

La maladie de Lyme peut évoluer en trois phases. Sans traitement adapté, cette maladie à de grandes chances d’évoluer du premier vers le second, puis le troisième stade. Le traitement à de très bons résultats. Consulter votre médecin généraliste dès l’apparition des premiers symptômes est donc une nécessité.

 

Médisur propose des autotest pour diagnostiquer la maladie de Lyme, prochainement disponibles en pharmacie. Ces tests sont basés sur des tests réalisés dans les hôpitaux français et sont fiables à plus de 99%.

About Author
Actu Medisur
More post by : Actu Medisur

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *